Sauter au contenu principal

#CodeImpot : un hackathon autour de l’ouverture du code source du calculateur impôts, les 1er et 2 avril 2016 à la fondation Mozilla (16 bis Boulevard Montmartre, 75009 Paris).

logo

Pour la première fois en France, une administration va au-delà de l’ouverture des données publiques et met à disposition le code source d’un de ses calculateurs. La Direction générale des finances publiques (DGFiP) ouvre ainsi à tous le code source de son calculateur impôts.

Un Framapad est ouvert à la contribution de tous pour recenser en amont de l’événement les idées des participants.

Pour le projet OpenFisca, qui est chargé du support technique de ce code source, c'est l'occasion de le comparer avec le moteur d'OpenFisca et de tirer le meilleur parti des deux. En s’engageant dans le mouvement d’ouverture des codes sources des logiciels, la DGFiP ouvre la voie à la transparence des calculs et algorithmes qu’ils produisent. Cette démarche inédite pourrait faire école dans d’autres domaines, comme le calcul des droits à la retraite ou bien l’affectation des élèves dans l’enseignement supérieur.

Voir aussi les articles publiés sur le blog d'Etalab et sur modernisation.gouv.fr.